Il y a quelque chose de pourri au royaume des poubelles.

Pollution des nappes phréatiques, incendies, menaces pour la biodiversité, nuisances pour les riverains : les problèmes  se multiplient dans les 250 décharges autorisées du territoire.

Dans la galaxie d’acteurs impliqués (élus, administrations, délégataires, sous-traitants…), les responsabilités se perdent et les informations s’empilent dans les rubriques faits-divers  sans que les causes, sur le long terme, ne soient mises en lumière.

Pour aller au fond du problème, nous allons ouvrir le dossier des décharges françaises, de Marseille à Lille, de Strasbourg à Bordeaux, pendant trois mois, avec l’appui des citoyens et lanceurs d’alertes partout où la santé, l’environnement, le patrimoine, l’économie, les finances publiques ou la démocratie sont menacés par les problèmes de gestion de déchets.

A l’aide de documents, de témoignages, de reportages et d’enquêtes, nous voulons répondre à ces questions d’utilité publique : Quelle est la chaîne de responsabilités derrière les incidents liés aux décharges publiques en France ? Qui a intérêt à laisser pourrir la situation ?

Notre projet a été financé sur la plate-forme de crowdfunding Ulule par plus de 180 donateurs pour un montant total de 8060 euros.

Les journalistes Sylvain Lapoix et Anne de Malleray vont enquêter en s’appuyant sur des citoyens vigilants pour faire la lumière sur huit cas emblématiques et recouper au niveau national les problèmes dont ils sont révélateurs. Peut-être disposez-vous, sans le savoir, d’une pièce de ce puzzle. Si c’est le cas, vous pouvez vous aussi faire avancer l’enquête sans risque grâce à notre architecture de sécurité.

Notre objectif : faire avancer le débat sur une question d’intérêt générale avec les citoyens.